Stéphane Stril nouveau président des jeunes libéraux en route vers les élections de 2018

En date du 1er septembre 2017, Stéphane Stril devient le 33e président de la Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec (CJPLQ), succédant ainsi à Jonathan Marleau.

Les Jeunes libéraux saluent le travail accompli par M. Marleau et son équipe pendant son mandat durant lequel la CJPLQ s’est modernisée comme jamais et s’est rapprochée de ses membres partout au Québec.

À 12 mois du prochain scrutin, les Jeunes libéraux sont en mode électoral. Durant l’année, la Commission-Jeunesse continuera à lutter pour des enjeux qui touchent directement les jeunes, c’est notamment le cas du dossier de l’abolition des clauses de disparité de traitement qui pourrait connaître un dénouement positif dès la rentrée parlementaire. La Commission-Jeunesse mettra de l’avant des propositions qui répondent aux préoccupations des jeunes ; que ce soit sur des enjeux économiques, d’éducation, de respect des minorités et des premières nations, ou sur des questions sociétales, les Jeunes libéraux seront présents.

Durant l’année, la CJPLQ compte travailler de pair avec le Parti libéral du Québec (PLQ) afin de s’assurer que la plateforme électorale du parti réponde aux aspirations des jeunes Québécois.

CITATIONS

« Je suis fier du bilan de notre équipe et de la place prépondérante que le Parti libéral accorde aux jeunes. C’est presque chaque mois que le gouvernement libéral annonçait des mesures liées aux demandes des Jeunes libéraux. Je suis convaincu que Stéphane et son équipe auront autant de succès sinon plus ! »
Le président sortant de la Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec, Jonathan Marleau

« J’invite tous les jeunes qui partagent notre vision d’une société libre, tolérante, inclusive, ouverte sur le monde et sur la diversité à rejoindre notre mouvement. Nous sommes, sans contredit, le parti des jeunes au Québec. Les chefs du PQ et la CAQ ont récemment confirmé leur degré de déconnexion. Les jeunes Québécois ne se reconnaissent tout simplement pas dans leurs discours populistes, identitaires et diviseurs. Je serai surpris d’apprendre que les jeunes péquistes et caquistes partagent la rhétorique de leurs chefs. »
Le président de la Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec, Stéphane Stril

FAITS SAILLANTS

Les Jeunes libéraux se sont récemment démarqués en proposant des résolutions s’adressant directement aux jeunes, c’est notamment le cas de l’encadrement du service Uber, de la mise en place d’une Commission sur le racisme et la discrimination systémique, de l’abolition des clauses de disparité de traitement, la valorisation et de l’éducation, etc.

Stéphane Stril est impliqué chez les Jeunes libéraux depuis 2012, il a occupé les fonctions de Représentant régional de Montréal-Sud et de Vice-président sur l’exécutif national de novembre 2015 à septembre 2017. Il est titulaire d’un baccalauréat ès arts en science politique et histoire de l’Université McGill et est présentement étudiant au HEC Montréal en management.

Le nouvel exécutif des Jeunes libéraux sera complété par Laurent St-Pierre, vice-président, Caroline Des Rosiers, conseillère jeune femme et par Hugo Guerche, conseiller jeune homme.

Jonathan Marleau quitte ses fonctions de président des Jeunes libéraux et désir se concentrer sur ses études en sciences sociales.Rappelons que la Commission-Jeunesse du PLQ, qui détient le tiers des voix au sein de la base militante du PLQ, est l’aile jeunesse la plus influente en Amérique du Nord. Elle représente l’ensemble des jeunes de 16 à 25 du Parti libéral du Québec.

 


Source : 

Maxime Bélanger, Coordonnateur des communications et attaché de presse
Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec
[email protected]
+1 (438) 989-4391

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *