Le gouvernement doit suivre les recommandations du rapport du Groupe de travail sur l’économie collaborative

 Montréal, le 12 juin 2018. — La Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec (CJPLQ) accueille très favorablement les recommandations du rapport déposé ce matin par le Groupe de travail sur l’économie collaborative (GTEC) présidé par M. Guillaume Lavoie.

Les recommandations du rapport, qui visent à améliorer la compréhension de cette nouvelle économie, de mieux l’encadrer et de mieux accompagner les acteurs qui la développent, rejoignent les préoccupations des Jeunes libéraux.

La CJPLQ trouve particulièrement intéressante l’idée de créer un Pacte Québec relatif aux plateformes collaboratives. Ce Pacte Québec servirait à dicter aux différents acteurs le cadre général et les obligations relatives aux lois et à la fiscalité québécoise qu’ils devront respecter en évoluant dans notre province. L’objectif : améliorer l’acceptabilité sociale des Québécois en répondants aux préoccupations d’ordre fiscal, économique et social.

Les Jeunes libéraux se réjouissent également de constater que le GTEC voit en l’économie collaborative un vecteur incontournable de mobilité pour le Québec par l’encadrement du covoiturage commercial et qu’il propose des solutions intéressantes afin d’assurer l’équité avec l’industrie du taxi.

CITATION

« Nous sommes heureux de constater que le GTEC nous rejoint dans notre proposition de mettre en place un Chantier sur l’économie collaborative. Le Gouvernement doit maintenant aller de l’avant afin de garantir la mise en place de conditions favorables au développement de ce secteur. »

– Stéphane Stril, président de la Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec.

FAITS SAILLANTS

  • Au printemps 2016 les Jeunes libéraux ont demandé au Gouvernement du Québec de se pencher davantage sur la question de l’économie collaborative.
  • La mise en place, fin 2017, du GTEC répondait à la demande des Jeunes libéraux.

À PROPOS DE LA COMMISSION-JEUNESSE DU PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

Rappelons que la Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec, qui détient le tiers des voix au sein de la base militante du PLQ, est l’aile jeunesse la plus influente au Canada. Elle représente l’ensemble des jeunes de 16 à 25 du Parti libéral du Québec.

– 30 –

Source :

Maxime Bélanger
Conseiller spécial et attaché de presse
Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec
[email protected]
(438) 989-4391